Hobbies

comme figé dans un espace temporel sans tic-tac. Je ne traîne pas et m’installe de suite.

  • By
  • 28 Giugno 2012

o-o-O-O-o-o.! sera de retenir au maximum les secondes, de me lever du fauteuil et de vaquer à quelques occupations somme toutes normales.
Je précise que depuis quelques jours, j’ai rajouté des montres et horloges un peu partout.
Quelle puissance que de voir tous ces cadrans sous contrôle !
Au retour
Hum j’ai beaucoup de mal à bouger.
Sensation d’être au fond de l’eau.
Tout est si calme autour de moi.
J’ai à l’instant pris la décision voyance serieuse d’arrêter l’expérience suite à un phénomène suffisamment étrange pour que j’en sois inquiet.
Oh qu’il m’est difficile d’écrire…
Donc…
Et que j’ai mal à la tête !
Je disais que, oui, le bruit ! En cours de test, ma vieille Napoléonienne s’est brusquement arrêtée.
Je tenais, de par mon esprit, l’une de ces satanées secondes, ah celle-ci ne pouvait rien faire elle était bien prisonnière, et puis soudain donc plus un bruit ! Plus de tic-tac.
Je viens donc de me lever à l’instant et c’est pourquoi j’écris de suite mes impressions sur le cahier. À noter qu’il m’a été fortement difficile de prendre ce stylo…
Comme si cela me coûtait tous les efforts de la journée.
J’arrive à écrire, encore heureux, mais si lentement…
Je crois qu’il me faut prendre l’air.
Oui, c’est cela, je vais un peu sortir, reprendre quelques forces, et puis, je reviens ici terminer de coucher mes impressions.
Oh mon Dieu, combien de temps s’est-il écoulé depuis que j’ai posé mon crayon et que je suis sorti ? Je n’ai plus rien quipuisse m’indiquer l’heure ! Tout est arrêté.
Les montres sont stoppées dans leur course.
Nulle n’indique l’heure ! Que se passe-t-il ? Je ne puis plus courir, ni penser rapidement, mes gestes sont lents, si lents.
J’ai voulu au retour de ma promenade, téléphoner à Laurent.
Mais rien ! Aucune intonation dans l’écouteur.
J’eus beau réessayer plusieurs fois de le contacter, à chacune de mes tentatives je ne rencontrais que le vide.
Ma sortie de tout à l’heure a viré au cauchemar ! Mais que suis-je devenu

No Comments Found

Leave a Reply