Voyages et vacances

Les Yvelines – La grande couronne de la région Île-de-France

votre Les Yvelines sont un département français, appartenant à la grande couronne de la région Île-de-France. C’est le plus étendu des départements issus du découpage de l’ancienne Seine-et-Oise et le huitième département français par la population (premier dans la grande couronne). Son chef-lieu, Versailles, qui s’est développé autour de son château, fut sous l’ancien Régime la capitale du royaume de France.

La création du département des Yvelines a été décidée par la loi du 10 juillet 1964, loi portant réorganisation de la région parisienne, qui a procédé à l’éclatement des anciens départements de Seine et Seine-et-Oise. Le nouveau département couvre la partie ouest de la Seine-et-Oise, à savoir la presque totalité des arrondissements de Mantes-la-Jolie, Saint-Germain-en-Laye et Versailles, une grande partie de l’arrondissement de Rambouillet et une petite partie de l’arrondissement de Pontoise).
Le nouveau département a conservé du département de Seine-et-Oise, dont il est issu, le code départemental 78, son chef-lieu, Versailles et son blason. La date officielle de mise en œuvre de cette réforme a été fixée au 1er janvier 1968, date à laquelle est entré en fonction le nouveau conseil général élu en 1967. Le premier président du Conseil général fut Jean-Paul Palewski, député UDR de Saint-Germain-en-Laye.
L’année suivante, en 1969, les communes de Châteaufort et Toussus-le-Noble sont rattachées aux Yvelines au détriment de l’Essonne.
C’est le poète Jehan Despert qui est à l’origine du nom du département, s’inspirant du nom de l’ancienne forêt d’Yveline dont l’actuel massif forestier de Rambouillet est une relique. Charles de Gaulle souhaitait appeler le nouveau département « Versailles » , et « Val de Seine » avait également été proposé. Mais c’est le nom suggéré par Jehan Despert qui a été adopté par l’Assemblée Nationale en 1968, sur proposition de Jean-Paul Palewski.
Le nom d’Yvelines aurait pour origine étymologique le mot celtique ioline qui signifie « abondant en eau ».

No Comments Found

Leave a Reply